Prochaines activités

Drouptcheu deBell
Gourou Rimpotché
du 26 oct. au 1er nov.

Bardo, enseignementWheel
par Lama Rinchen
28 octobre à 20h00

Intro au Bouddhisme et Wheel
à la Méditation - Niveau 2
29 octobre à 20h00Medit

Lodjong, enseignement
par Lama Rinchen
1er novembre à 17h30Wheel

Introduction à la postureMedit
14 novembre 16h15

Journée bénévolatMeditWork
Méditer simplement
14 novembre à partir de 9h00

Rituel d'AmitabhaBell
21 novembre à 16h00

Rituel de TcheudBell
21 novembre à 20h00

Conférence astrologie
11 décembre 2020 à 20h00

Pleine Conscience
Module 1 - Etre présentMAB
12 et 13 décembre 2020


Réseaux Sociaux

FacebookYoutube

 

 


Beaumont

Centre de retraite 

SamyeGarden 

 


Samye Tribune  

st

Consultez
les anciennes parutions

 

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Biographies

Katia HOLMES

KATIA HOLMES photo for bio 2014

 

Très tôt, Akong Rimpotché m’a mise sur la voie du Bouddha et m’a ouvert les portes de la méditation. De grands maîtres de la tradition Kagyupa m’ont nourrie du nectar du dharma, donné le plaisir de leur servir d’interprète et fourni les outils nécessaires pour traduire les enseignements. C’est une joie pour moi de partager ces trésors avec d’autres.

 

BIOGRAPHIE DE DHARMA DE KATIA HOLMES

Akong Rimpotché avait fondé Samyé-Ling depuis deux ans quand Katia Holmes le rencontra pour la première fois en 1969, devenant son disciple en 1972. La chance de son existence : avoir eu le privilège de côtoyer Rimpotché et d’avoir été guidée et conseillée par lui pendant 42 ans, jusqu’à son décès en 2013. De fait, elle lui doit la vie car Akong Tulku Rimpotché,  maître spirituel et médecin, lui évita une mort prématurée et lui apprit à vivre avec une santé problématique, lui prodiguant les soins et les conseils appropriés à l’instabilité de son état physique, la soutenant inlassablement à chaque étape.

Il lui offrit l’occasion d’étudier avec les premiers grands maîtres Kagyupa à venir en Occident dès le milieu des années 70, tels Khempo Tsultrim Gyamtso Rimpotché, Khenchen Thrangu Rimpotché, Kenting Tai Situpa, Shamar Rimpotché, Gyaltsab Rimpotché, la précédente incarnation de Kalu Rimpotché, Sa Sainteté le 16e Karmapa, Gendun Rimpotché, Lama Lhamcho.
Elle servit d’interprète à la plusieurs d’entre eux, traduisant à leur demande - et souvent sous leur direction  - certains textes majeurs du Mahayana et de la liturgie du Vajrayana.

Elle doit à la générosité d’Akong Tulku Rimpotché son initiation à la méditation du Mahamoudra, pour laquelle elle reçut aussi par la suite la première transmission donnée aux Occidentaux par le 12e Tai Situpa à Samyé Ling, à la fin des années 80.

Dans les années 90, Rimpotché lui demanda d’étudier la médecine traditionnelle tibétaine afin de pouvoir en traduire les textes et servir d’interprète lors des cours du Tara College of Traditional Tibetan Medicine, qu’il fonda en 1994. Elle consacra ainsi plus de six ans à l’étude et la recherche de la théorie médicale tibétaine, sous la direction du regretté Khempo Tsénam, le plus éminent médecin tibétain de l’époque, alors doyen de la Faculté de Médecine Traditionnelle Tibétaine de Lhassa.

Akong Tulku Rimpotché a désigné Katia Holmes au nombre des enseignants de dharma confirmés de Samyé Ling, la chargeant d’aider les autres dans leur étude du dharma et leur pratique de la méditation.

Elle enseigne à Samyé Ling et dans des centres Samyé Dzong d’Europe et d’Afrique australe ; elle traduit des enseignements bouddhistes, des biographies, des textes médicaux et poursuit des recherches sur des textes inédits et sur la médecine tibétaine.

Formation :
Diplôme de l’Institut d’Études Politiques, Paris ; Maîtrise de Sciences Économique, Paris ; DEA en Anthropologie comparative des Religions et formation à l’Anthropologie filmique (École Pratique des Hautes Études, Paris). Deux ans d’études russes (École des Longues Orientales, Paris, devenue INALCO).

Expérience :
Chargée de cours pendant deux années universitaires à Paris VIII (Vincennes), avant de quitter la France pour l’Écosse afin de rejoindre Akong Rimpotché en 1972.
Traduction d’ouvrages en anglais pour des éditeurs français (environ 80 traductions publiées).