Prochaines activités

Wheel

Bardo, enseignement
par Lama Rinchen
23 septembre à 19h45

Intro au Bouddhisme et Medit
à la Méditation - Niveau 2
24 septembre 2020 à 19h45Wheel

Presentation Pleine Conscience
25 septembre à 19hMAB

Rituel d'Amitabha
26 septembre à 16h00Bell

Rituel de Tcheud
26 septembre à 19h30Bell

Lodjong, enseignement
par Lama RinchenWheel
27 septembre à 17h30

Pleine ConscienceMAB
Module 1 - Etre présent
10 et 11 octobre 2020

Introduction à la postureMedit
17 octobre 16h15

Journée bénévolatMeditWork
Méditer simplement
17 octobre à partir de 10h


Réseaux Sociaux

FacebookYoutube

 

 


Beaumont

Centre de retraite 

SamyeGarden 

 


Samye Tribune  

st

Consultez
les anciennes parutions

 

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Rituel de Karma Pakshi

KarmaPakshi1Le Guru Yoga

Le samedi à 20h00 

La pratique du Yoga du Maître (Gourou Yoga) est une forme de méditation spécifique du Vajrayana, à travers laquelle le pratiquant cherche à développer la dévotion, qui signifie dans ce contexte l'ardent désir de suivre l'exemple du maître afin d'atteindre un niveau de réalisation comparable au sien. Le méditant cultive l'aspiration à atteindre l'Eveil pour le bien de tous les êtres, faisant abstraction de ses limitations relatives pour s'identifier avec les qualités ultimes que représente le maître.

 

Il existe un grand nombre de Gourou Yoga, dédiés à différents Lamas, et composés par leurs disciples. Ceux pratiqués à Samyé Dzong sont essentiellement reliés à la lignée des maîtres de la tradition Kagyupa et du Mahamoudra.

Rituel dédié au 2ème Gyalwa Karmapa - Karmapakshi

Le Karmapa entreprend généralement des activités particulières, qui sont au centre de l’œuvre de chaque vie. L’acte majeur de Karma Pakshi fut de dompter l’esprit de Meungké Khan (1209-1259), qui progressa rapidement sous sa direction spirituelle. À l’origine, Karma Pakshi s’était rendu à la cour de son frère, Kubilai (qui régna de 1260 à 1294), mais il quitta la cour plutôt que d’être impliqué dans ses nombreuses intrigues politiques. Quand Kublai Khan succéda à Meungké Khan comme empereur il chercha, amèrement contrarié par cet affront antérieur, à faire emprisonner Karma Pakshi et même à le faire assassiner, mais sans succès. L’équanimité et la compassion de Karma Pakshi pendant cette persécution déclenchèrent plus tard un revirement complet chez l’empereur, qui s’excusa et demanda à Karma Pakshi de lui enseigner le dharma. « Pakshi » est un titre mongol qui signifie « Grand Enseignant ».

Extrait du livre Karmapa 900

PAF: participation réservées aux personnes ayant pris refuge et entrepris les pratiques préliminaires.